Comment estimer les travaux de son logement ?

  • -

Comment estimer les travaux de son logement ?

Estimer les travaux de son logement est indispensable avant l’achat ou avant sa mise en location. Les travaux de rénovation sont aussi éligibles à certaines aides de l’État. Pour que sa demande soit validée, il est toujours important d’estimer les travaux de son logement. Pour se faire, voici quelques conseils.

 

A découvrir également : Est-ce que les travaux sont autorisés le dimanche ?

Estimer les travaux de son logement : connaître son enveloppe travaux

 

L’estimation des travaux de son logement est indispensable pour connaître le coût des travaux. D’ailleurs, on ne peut pas démarrer le chantier sans faire une estimation la plus précise possible du budget à prévoir. En tout cas, estimer les travaux de son logement permet de savoir où on est côté budget, si on doit faire un emprunt ou si son apport personnel est suffisant pour couvrir toutes les dépenses.

A lire en complément : Quels sont les travaux sans autorisation en copropriété ?

Pour commencer, on doit :

  • Faire une liste des travaux à faire.
  • Faire un inventaire chronologique des travaux.
  • Déterminer la surface à rénover.
  • Étudier l’état général du logement.

En tout cas, la meilleure façon d’estimer les travaux est de faire appel à des experts. Il faut ensuite comparer les devis pour se faire une idée du coût.

Estimer les travaux de son logement : déterminer la nature des travaux

Pour estimer les travaux de son logement, il faut commencer par déterminer la nature de ceux-ci. Il peut s’agit :

  • Des travaux de rénovation destinés à l’amélioration de son logement. 
  • Des travaux énergétiques destinés à l’amélioration des performances énergétiques. 
  • Des travaux d’agrandissement. 

Les travaux peuvent être aussi minimes ou lourds selon l’état dans lequel il est. Ainsi, le coût des travaux sera déterminé en fonction :

  • De la nature des travaux.
  • De l’ampleur des travaux.
  • De la surface à rénover.
  • De la pièce à rénover.
  • De la complexité du chantier.

Par exemple, la salle de bain et la cuisine sont deux pièces maîtresses d’un logement. Si les normes ne sont pas respectées, on va devoir tout rénover. En tout cas, ces pièces engagent trop de travaux, ce qui va alourdir ses dépenses.

Estimer les travaux de son logement : déterminer les types de rénovation à faire

Plus les travaux sont étendus, plus le budget sera revu à la hausse. Raison de plus pour bien estimer les travaux de son logement. Il existe trois types de travaux de rénovation.

La rénovation légère

La rénovation légère implique moins de travaux. Cela concerne uniquement les travaux de revêtements de murs et de sol. Mais les dépenses dépendront de la taille des travaux à faire et de ses exigences. Il faut compter entre 120 € et 240 € par mètre carré.

La rénovation intermédiaire

La rénovation intermédiaire engage un budget gonflé selon le type de bien. Pour une maison de 100 m2, le budget estimé est compris entre 350 € et 750 € par m². Pour un appartement de 50 m2, le budget estimé est entre 50 € et 900 € le m². Les travaux concernent :

  • Le rafraîchissement du logement.
  • La remise aux normes des installations : plomberie et électricité.
  • L’installation d’une nouvelle cuisine ou d’une nouvelle salle de bain.

La rénovation lourde

La rénovation lourde nécessite la constitution d’un budget encore plus étendue. A ce niveau de rénovation, notre apport personnel n’est plus suffisant. On va devoir s’ouvrir aux prêts ou aux aides de l’État. On doit préparer un budget entre 800 € et 1 800 € selon la surface à rénover et selon le type de bien. En rénovation lourde, on réalise :

  • Des travaux de rénovation intermédiaire.
  • Des travaux de maçonnerie.
  • Des travaux sur la charpente.
  • Le remplacement du mode de chauffage.
  • La création d’une meilleure isolation du logement.

Enfin, pour estimer les travaux de son logement, il est conseillé de se faire accompagner par un professionnel.