Quand faut-il renégocier son prêt immobilier ?

  • -

Quand faut-il renégocier son prêt immobilier ?

La renégociation du prêt immobilier est une pratique courante de nos jours. Elle donne la chance aux emprunteurs de revoir les conditions de prêt et de réduire le taux de prêt immobilier. Or, il n’est pas facile de renégocier un prêt immobilier. Encore faut-il avoir les bons arguments pour le faire et déterminer la bonne période pour une renégociation réussie de son crédit immobilier.

Renégocier son prêt immobilier : le principe

 

Dans le meme genre : Quel salaire pour investir dans l’immobilier ?

La renégociation de prêt immobilier est une opportunité à saisir pour les emprunteurs. En principe, cela consiste à renégocier une réduction du taux d’intérêt de son prêt en cours.

Cependant, même si cette opération est intéressante, toutes les banques ne sont pas en mesure d’accepter une telle requête. Il faut avoir un bon motif  pour convaincre une banque de diminuer le taux d’intérêt.  

A découvrir également : Comment estimer soi-même le prix de son bien immobilier ?

Selon la loi, il est possible de renégocier le prêt immobilier plus d’une fois ou encore, de racheter plusieurs fois son prêt immobilier. Aucune loi n’interdit une telle opération. Cela dit, on doit être conscient de ce que cela peut coûter à chaque opération que ce soit en :

  • Frais de remboursement anticipé.
  • Frais de dossier.
  • Autres frais relatifs au prêt immobilier (frais d’avenant…)

Ainsi, cette opération permet de réévaluer le taux d’intérêt appliqué tout en prenant en compte des frais encourus.

Cependant, il ne faut pas confondre renégociation et rachat de crédit immobilier. En rachat de crédit, les frais de dossier remplacement les frais d’avenant. Il faut donc s’acquitter des indemnités de remboursement anticipé ainsi que des frais pour les nouvelles garanties.

Renégocier son prêt immobilier : les avantages

Une renégociation d’un prêt immobilier présente de nombreux avantages pour un emprunteur. Cette opération permet de :

  • Gagner de l’argent.
  • Réduire la durée du prêt immobilier.
  • Faire baisser ses mensualités.
  • Négocier les clauses du contrat.

En effet, avec la renégociation du prêt immobilier, les conditions d’offre deviennent plus souples. Les banques accordent toujours un assouplissement des clauses lorsque ses clients sont bons payeurs.

Il est même possible d’obtenir quelques faveurs lors de la renégociation de son prêt immobilier. Ainsi, nombreux sont les avantages d’une renégociation de prêt immobilier.

Certes, lorsque le taux d’intérêt est en hausse, il est tout à fait possible de renégocier son prêt immobilier. Cependant, il faut avoir les bons motifs et connaître la bonne période pour lancer cette opération. L’idée est donc de mettre toutes ses chances pour obtenir une condition d’offre plus favorable que la première. 

Ainsi, en renégociation de prêt, on peut soit faire diminuer son taux d’intérêt, soit obtenir une réduction de sa durée de remboursement.

Renégocier son prêt immobilier : les bonnes conditions

Pour obtenir une réponse favorable de la part de sa banque, il faut connaître les bonnes conditions pour renégocier son prêt immobilier. En principe, il faut connaître la bonne période pour lancer cette procédure.

En général, il faut remplir trois conditions pour réussir à renégocier son prêt immobilier :

  • Il faut être dans la première moitié du prêt immobilier.
  • Il faut au moins avoir 0,70 ou avec 1 point d’écart entre le taux du crédit et le taux actuel et ce, sur la même durée.
  • Il faut avoir un capital restant d’au moins 70.000 euros.

Ainsi, si ces trois conditions sont réunies, il est donc possible d’obtenir une bonne renégociation du prêt immobilier. L’objectif de cette procédure est donc de réaliser d’importantes économies jusqu’à la fin de son remboursement.

Mais il existe tout de même d’autres options :

  • On peut conserver la même mensualité et diminuer la durée du remboursement.
  • On peut rembourser sur la même durée mais on réduit sa mensualité. Par conséquent, on pourra alors ravoir son pouvoir d’achat mensuel.

Ainsi, il est important de renégocier son prêt immobilier dans la première moitié de son crédit.

Pour plus d’information sur comment calculer son prêt immobilier, consultez notre article.